D’une année à l’autre…

 

Lhonneur douvrir le feu des activités des Amis de La Ferté-Vidame revient chaque année à la troupe du « Cabaret des deux compères » qui répète pendant lhiver le spectacle qui tiendra laffiche au printemps.

 

Le millésime 2017 na pas fait exception avec les trois représentations du spectacle  Les années cabaret constituant une véritable rétrospective des chansons et des sketches joués à La Ferté-Vidame depuis les débuts de cette aventure artistique non interrompue depuis plus de quarante ans maintenant. La hausse continue des droits dauteurs et des charges liées à lemploi de musiciens professionnels - ce qui est un gage de qualité ! - nécessite cependant un aggiornamento, en vue de renouer avec un dynamisme financier propice à la créativité.

 

En 2018, les spectacles seront plus vifs avec des améliorations notables du point de vue du scénario et de la mise en scène, Robert Douin et Edouard Bouzy se montrant partants pour concilier changement et respect de lesprit de la troupe.

 

Les répétitions ont déjà commencé. Trois dates (les 7, 8 et 21 avril) ont été arrêtées, avec différentes formules offertes aux spectateurs selon quils choisiront de dîner ou dassister au spectacle seul. Il sera prudent de réserver, à La Ferté-Vidame comme pour les Senonchois intéressés, à lOffice de tourisme (02 37 37 68 59).

Intitulé du spectacle : Oh, quelle nuit  ! . Tout un programme !

 

Lexposition de peinture et arts graphiques, relancée avec brio en 2016 par Nadine Bichon, aidée sur le plan logistique par son mari Jean-Marie, a confirmé en 2017 lengouement des artistes - venus des régions Centre et Normandie, voire de plus loin - ainsi que des visiteurs anciens et nouveau pour ce rendez-vous du mois daoût sur les cimaises recréées de lEspace socio-culturel.

 

De nombreuses œuvres ont trouvé preneurs. Innovation très appréciée cette année: les amateurs ont pu voter en vue de décerner un « Prix du public ». Devant le succès obtenu, il a été décidé daugmenter la durée de lexposition - elle aura lieu du 11 au 26 août - quitte à solliciter un peu plus les bénévoles des Amis de La Ferté-Vidame pour la tenue de permanences estivales.

 

Reportée à la rentrée générale en raison des particularités électorales du printemps 2018 (primaires des partis, puis présidentielle et enfin législatives), lAssemblée générale a été en grande partie consacrée au projet de « Maison Saint-Simon » dont louverture est prévue à l’été 2018, avec - si tout va bien - une inauguration officielle coïncidant avec la remise du Prix Saint-Simon le dimanche 9 septembre, en présence de personnalités issues des milieux littéraires et médiatiques familières de l’œuvre du mémorialiste.

 

En 2017, le Prix Saint-Simon a été remis à Julia Kristeva, psychanalyste et femme de lettres très célèbre, épouse de Philippe Sollers, lui-même lauréat du Prix en 2007. Une foule estimée à environ deux mille visiteurs, la fréquentation s’étageant à divers moments de la journée, a investi la commune. 47 auteurs - dont nombre de spécialistes des livres pour la jeunesse - étaient présents. Les partenaires libraires ont réalisé un chiffre daffaires équivalent au double de celui de lannée 2016.

 

A linitiative de Bernard Planque, maire de La Ferté-Vidame et vice-président de la Communauté de communes des Forêts du Perche, une avant-première cinématographique a été organisée au Cinéma « LAmbiance » de Senonches autour du thème de la journée « Mémoires des forêts », avec la projection du film tiré de lœuvre de Sylvain Tesson consacré à la Sibérie. Tables rondes et cafés littéraires ont permis aux auteurs de mieux faire connaître leurs travaux. Cinq spectacles, deux ateliers et deux lectures ont attiré un large public. 250 repas chauds ont été servis sur réservation.

 

La journée littéraire de 2018 renouera pour une large part, du fait de l’inauguration du parcours muséographique du Pavillon Saint-Dominique, avec l’héritage culturel du Duc de Saint-Simon. Le comité technique qui s’est réuni dès Octobre à Senonches prépare par ailleurs les lectures, animations et invitations d’écrivains de la prochaine édition. Le jury du Prix Saint-Simon, présidé par Marc Lambron, de l’Acédémie française, siègera pour sa part fin mars (première sélection) et dans la première quinzaine de juin (désignation du lauréat).

Deux auteurs liés de longue date à La Fête des Livres et au Prix Saint-Simon, Véronique Mériadec et Gérald Massé sont en passe de triompher de toutes les embûches après de longs mois d’efforts et d’angoisses de toute nature. Plume alerte et cinéaste expérimentée, Véronique a en effet réussi à adapter pour le septième art la pièce de théâtre écrite par Gérald intitulée En mille morceaux . L’actrice Clémentine Célarié a accepté d’incarner le premier rôle et le tournage a eu lieu à Dreux. L’œuvre vient d’être sélectionnée au festival américain "The Global Motion Picture Awards". Il n'y a que deux films français sélectionnés… Un bonheur n’arrivant jamais seul, la société Destiny se chargera de la distribution car tant qu’un long-métrage n’a pas de distributeur, il n’existe pas. Le film sera visible dans les salles à la fin de l’année (et pourquoi pas un peu avant à Senonches ?). Un pur bonheur pour certains membres des Amis de la Ferté-Vidame ayant contribué, à titre personnel, au financement de l’aventure via une plate-forme participative.

 


 

Jean-François Bège.