Le Prix Saint-Simon

 

Le Duc de Saint-Simon écrivit une partie importante de son œuvre
de mémorialiste dans le cadre enchanteur du château de
La Ferté-Vidame et son parc.

 Le Prix Saint-Simon, créé en 1975 sous les auspices de la ville de La Ferté-Vidame est géré par l'Association des Amis avec le soutien de La Société Saint-Simon.

Fondé lors du tricentenaire de la naissance de l'illustre écrivain, il couronne chaque année un auteur et un ouvrage de mémoires (ou souvenirs) paru au cours des cinq dernières années.

 

2018 - Journée littéraire – Prix Saint-Simon – Fête des Livres

L'album photo

Malgré la météo, énorme succès pour la Fête des livres et la remise du 43ème Prix Saint Simon à Claude Martin pour son livre "La diplomatie n'est pas un diner de gala"

  • Avec les spectacle "Molière à la rue", la séance de dédicace
  • Le café littéraire avec Omar Benlaala, Sylvie Le Bihan, Olivier L'Hostis, Adeline Flaury, Jacques Perot et Jean-Michel Delacomptée
  • Le dépôt du livre primé sur la tombe de l'homme d'état Michel Jobert
  • La table ronde "Michel Jobert et le Duc de Saint-Simon avec Mehdi Qotbi, Bernard Esambert, Marc Jobert, Claude Martin, Jean-François Bège et Patricia Boyer de Latour
  • Le témoignage de Son Excellence Chakib Benmaoussa, ambassadeur du Maroc en France
  • La remise du prix Saint-Simon
  • Éloge de Daniel Rondeau
  • Remise d'une sculpture par son créateur, Jean-Alexandre Delattre en présence de Marc Lambron

 

Diplomatie et littérature à la Fête des Livres

 La Fête des Livres aura lieu le dimanche 23 septembre sur les terres du Duc de Saint-Simon. C'est une tradition qui se porte remarquablement bien. Le Prix Saint-Simon est remis en septembre, depuis 43 ans, lors la Journée littéraire de La Ferté-Vidame. Cette prestigieuse récompense, décernée à l'auteur d'un livre de Mémoires ou de souvenirs par un jury aujourd'hui présidé par l'académicien Marc Lambron obéit un rite bien particulier que les habitués ne veulent à aucun prix voir changer.

 

Cette année, par exemple, Son Excellence Claude Martin, Ambassadeur de France, lauréat 2018 recevra son prix (matérialisé par un chèque de 5000 euros et une œuvre d'art du sculpteur Jean-Alexandre Delattre) en présence d'un nombreux public. Mais l'éloge de son œuvre aura été auparavant prononcé par Daniel Rondeau. Cet écrivain et diplomate de grand talent, dont nul n'a oublié l'évocation de la vie de Johnny Halliday à l'église de La Madeleine en décembre dernier, expliquera le bonheur de lecture  que représente le livre de Claude Martin, « La diplomatie n'est pas un dîner de gala » (Editions de L'Aube).

 

Un heureux concours de circonstance a voulu que Claude Martin dédie son livre à la mémoire de Michel Jobert, ancien collaborateur de Pierre Mendès-France puis de Georges Pompidou. Cet homme d'Etat qui fut ministre des Affaires étrangères avant de revenir au gouvernement en prenant en charge le Commerce extérieur au début du premier mandat de François Mitterrand. Michel Jobert a présidé longtemps le jury du Prix Saint-Simon et a choisi pour dernière demeure le cimetière de Réveillon, sur le territoire de La Ferté-Vidame. C'est une grande fierté pour les habitants de la commune qui rendront hommage à son souvenir, en présence de son fils Marc et de plusieurs membres de sa famille, lors d'une table ronde réunissant des personnalités l'ayant connu et estimé de son vivant. Autre grand rendez-vous : le café littéraire auquel participeront  les écrivains invités.  Claude Arnaud,  Sylvie Le Bihan, Adeline Fleury, Omar Benlaala, Jean-Michel Delacomptée, Jacques Perot.

 

Le Septième Art ne sera pas oublié puisque la veille aura lieu au cinéma, « L'Ambiance » de Senonches, une projection du film de Marc Dugain, « L'échange des princesses », mettant en scène scène le Duc de Saint-Simon engagé dans une mission diplomatique délicate. L'ambassadeur Claude Martin donnera son avis sur « la façon de faire » de ce lointain prédécesseur de la période de la Régence !

 

 

PROGRAMME

 

Samedi 22 septembre

 19h30 : Cinéma L’Ambiance, Senonches

Séance d’ouverture avec projection de « L’échange des princesses », de Marc DUGAIN , d’après le roman de Chantal THOMAS, présenté par Marie-Françoise LÉVY, Vice-Présidente de l’Association des Amis de La Ferté-Vidame.

 

Dimanche 23 septembre

11h30 Visite commentée du parc : « Un domaine dans l’Histoire » - 30 mn

11h30 Visite commentée de l’exposition de Jean-Alexandre Delattre, par l’artiste - 30 mn

 

12h -14h Repas libre dans le parc.

Restauration possible sur place sur réservation par téléphone : 02 37 37 68 59

auprès de l’Office du tourisme des Forêts du Perche,

 

14h Spectacle « Molière à la rue », par la Compagnie du théâtre.

14 h Rencontres avec les écrivains et dédicaces à l’espace Librairie

 

15h30 Café littéraire animé par Olivier L’Hostis (librairie L’Esperluète, Chartres)

autour de Sylvie LE BIHAN ; Marc LAMBRON, de l’Académie française; Yseult WILLIAMS,
Jacques PEROT, Jean-Michel DELACOMPTEE et plusieurs auteurs invités.

 

16h15 Table ronde «Michel JOBERT et le Duc de Saint-Simon», animée par Jean-François Bège, Président de l’Association des Amis de la Ferté-Vidame.

Michel Jobert, Ministre des Affaires étrangères (1973-1974), Ministre d’Etat en charge du Commerce extérieur (1981-1983), Président du Jury Prix Saint-Simon (1998 - 2001), était attaché à La Ferté-Vidame, où il a souhaité reposer. Témoignages de personnalités.

 

17h Remise du 43ème Prix Saint-Simon à Claude MARTIN pour « La diplomatie n’est pas un dîner de gala – Mémoires d’un ambassadeur – Paris – Pékin – Berlin » (Éditions de l’Aube, 2018).

Éloge par Daniel RONDEAU, romancier, journaliste, diplomate.

 

18h15 Cocktail

 

Contacts

Association Les Amis de La Ferté-Vidame: amisfv@orange.fr

Jean-François BEGE: 06 08 25 21 66 (Président)

Geneviève BRECHENMACHER : 06 17 98 76 09 (Secrétaire générale)

 

Médiathèque départementale d’Eure-et-Loir

 bdel@eurelien.fr - www.mediatheques.eurelien.fr - Tél : 02 37 18 31 70

 

Office de tourisme des Forêts du Perche - Tél : 02 37 37 68 59

 

Composition du jury

  • Marc Lambron, de l'Académie française, Président du jury 
  • Nathalie de Baudry d'Asson
  • Laurène L'Allinec
  • Jean-François Bège
  • Martine de Boisdeffre
  • Patricia Boyer de Latour
  • Gabriel de Broglie, de l'Académie française, Chancelier de l'Institut de France, Président d'honneur du jury
  • Jean-Michel Delacomptée
  • Jacques Dussutour, membre fondateur
  • Cécile Guilbert
  • Albéric de Montgolfier, sénateur d'Eure et Loir
  • Olivier Marleix, député d'Eure et Loir
  • Louis Petiet
  • Daniel Rondeau

 

 Merci à tous ceux qui nous font l’amitié de suivre nos activités de bien vouloir noter que notre traditionnel rendez-vous littéraire de septembre aura lieu cette année un peu plus tard que d’habitude. L’Association des Amis de La Ferté-Vidame, la Bibliothèque Départementale d’Eure-et-Loir, la Commune de La Ferté-Vidame, la Communauté de Communes et la Médiathèque des Forêts du Perche ont donc le plaisir de vous inviter.

 

Le dimanche 23 septembre 2018

Journée littéraire – Prix Saint-Simon – Fête des Livres

A partir de 11h30

Dans le parc du Château de La Ferté-Vidame

 

Au programme (activités gratuites, entrées et sorties libres) :

Rencontres et dédicaces d’auteurs inspirés par l’Histoire et les Mémoires - tables rondes littéraires dont une spéciale « Michel Jobert et Saint-Simon » - espace « lecture à ciel ouvert » pour les enfants - repas dans le parc (payant) - représentation théâtrale « Molière à la rue » par la Compagnie du théâtre – visite guidée du Parc – visite commentée de l’exposition de Jean-Alexandre Delattre (sculpteur) par lui-même – et pour clôturer la journée, bien sûr, remise du Prix Saint-Simon à Monsieur Claude Martin, ambassadeur de France, pour son ouvrage La Diplomatie n’est pas un dîner de gala.

(https://www.lemonde.fr/idees/article/2018/03/29/un-ambassadeur-aux-amours-decues_5277790_3232.html)

 

 

A retenir également, la veille,

Le samedi 22 septembre à 19h30 :

Soirée d’ouverture de cette Journée littéraire Saint-Simon

Projection au cinéma « L’Ambiance » de Senonches du film « L’Echange des Princesses »

 

Ce film de 2017, réalisé par Marc Dugain, d’après le roman de Chantal Thomas, met en scène Saint-Simon chargé d’une mission diplomatique complexe…

 

La soirée sera suivie d’un échange avec le public et d’un verre de l’amitié.

 

Le Prix Saint Simon 2018

Claude Martin

 Prix Saint-Simon 2018

 

Présidé par Marc Lambron, de l’Académie française, le jury du Prix Saint-Simon s’est réuni le jeudi 14 juin à l’Institut de France. Pour la première fois dans l’histoire de cette récompense prestigieuse remise chaque année depuis 1975, le lauréat 2018 a été désigné à l’unanimité dès le premier tour de scrutin. Il s’agit de Claude Martin, auteur de La diplomatie n’est pas un dîner de gala publié aux Éditions de l’Aube.

 

Né en 1944, diplômé de l’IEP de Paris, ancien élève des Langues O’ et de l’ENA, Claude Martin fait partie du petit nombre de diplomates bénéficiant à vie du titre lié à la dignité d’ « Ambassadeur de France ». Il a dirigé deux grands services du Quai d’Orsay. Il a représenté notre pays à Berlin ainsi qu’au sein des institutions européennes. Mais sa plus grande passion a été la Chine. Ayant tôt appris la langue chinoise, il a pu dès l’âge de vingt ans sillonner cet immense pays et s’y faire des amis sans nombre aussi bien chez les grands politiques que parmi les intellectuels et les artistes. Il a fréquenté Mao, Chou-en-Lai et Deng Xiaoping et assisté aux grands soubresauts successifs de l’histoire en train de s’écrire, comme la révolution culturelle ou le soulèvement de la place Tien An Men.

 

Attaché à mettre en scène ses souvenirs par le truchement du portrait et de l’anecdote, tel Saint-Simon dont il est grand lecteur, Claude Martin raconte d’un ton très libre les imbroglios de la politique franco-chinoise. Témoin de beaucoup de choses, il soulève plus qu’un simple coin du voile à propos d’affaires troubles, notamment celle des vedettes de Taïwan avec ses morts suspectes et ses aigrefins. Cela ne l’empêche en rien d’évoquer aussi avec beaucoup d’empathie les parcours de gens très simples qu’il lui est arrivé d’aider, qu’il s’agisse d’un gendarme du Var tombé amoureux fou d’une Chinoise ou, très souvent, de dissidents persécutés. Certaines vies sont des romans tissés d’autres romans et Claude Martin a bien fait de prendre le temps de revivre la sienne dans un ouvrage dédié à la mémoire de Michel Jobert. Il s’étire sur 944 pages mais pas une d’entre elles ne se lit sans plaisir.

 

Jean-François Bège.

 

Le Prix sera remis le 23 Septembre à La Ferté-Vidame

lors de la traditionnelle journée littéraire et fête des livres.

 

Le Prix Saint-Simon 2017

En 2017 c'est Julia Kristeva qui a reçu le Prix Saint-Simon pour son livre "Je me voyage" Fayard

En savoir plus

Née en Bulgarie, Julia Kristeva est aujourdhui reconnue parmi les plus importants intellectuels de notre époque. Elle a choisi de dévoiler les facettes intimes de sa vie à travers une conversation avec le psychologue clinicien et romancier Samuel Dock. Le livre sintitule «Je me voyage » (Fayard).

Écrivain, psychanalyste, professeur émérite à l’Université Paris-Diderot, membre titulaire de la Société Psychanalytique de Paris et docteur Honoris causa de nombreuses universités étrangères, Julia Kristeva est aussi l’épouse de l’écrivain Philippe Sollers (Prix Saint-Simon 2008) qui reviendra avec elle à La Ferté-Vidame le 10 septembre et dédicacera notamment son dernier roman, « Beauté » (Gallimard).

 



photos copyrightcg28
photos copyrightcg28

La Fête des Livres

 

Depuis 2006, tous les premiers dimanches de septembre, le site exceptionnel et emblématique des jardins du château du Duc de Saint-Simon accueille une manifestation entièrement consacrée au livre, placée chaque année sous le thème de la mémoire et des mémoires, en référence à l'illustre ancien propriétaire des lieux.

 

Cette journée littéraire est organisée par le Conseil Général d'Eure-et-Loir et l'Association des Amis de La Ferté-Vidame, la Fête des Livres propose une programmation culturelle renouvelée chaque année et accueille de nombreux auteurs de renom. Tout au long de la manifestation, débats, spectacles et ateliers valorisent ce lieu patrimonial et littéraire.

 

Chaque année, c'est entre 2000 et 4000 personnes sur une journée qui déambulent dans le parc et rencontrent les auteurs lors de dédicaces à la librairie ou lors des tables rondes et du café littéraire.

 

En 2017, l'association a organisé "La Fête des Livres" le dimanche 10 septembre.