Les prochains évènements

Exposition de Peinture et Sculpture

La Fête des Livres et la Prix Saint Simon

Notre traditionnel rendez-vous littéraire est fixé au 8 septembre pour ne pas entrer en concurrence avec d’autres événements culturels. 

Pour en savoir plus cliquez ici

 

 

 


Le mot du président - Max Brossollet n’est plus.

Un ami s’en est allé. Max Brossollet s’est éteint le 2 février à son domicile parisien proche de la basilique Sainte-Clotilde, Paris 7, où ses obsèques réuniront une foule émue de parents, d’amis et de personnalités du monde de l’édition. Depuis l’après-guerre et à l’écart des grands groupes jusqu’à ces toutes dernières années, celui qui était surnommé «le grand Max» a présidé les Editions Belin, l’une des plus anciennes entreprises françaises. Fondée en 1777, cette maison de réputation internationale spécialisée dans les ouvrages scolaires et universitaires, notamment célèbre pour avoir publié «Le tour de France par deux enfants» ( 500 éditions et près de neuf millions d’exemplaires en un siècle !). Issu par sa mère de la famille Belin, Max Brossollet fut choisi pour moderniser et dynamiser le catalogue de cette vénérable institution dont il développa de façon spectaculaire le chiffre d’affaires, notamment en attirant des auteurs choisis parmi les meilleurs pédagogues.

 

Esprit curieux et rigoureux, il cultivait pour sa part un même goût pour les sciences et les belles lettres. En témoignent ses deux réussites personnelles et exceptionnelles en matière de presse : les revues «Pour la science» et «Poésie».

 

A l’heure de la retraite, l’éditeur et son épouse Nadège ont fait l’acquisition, en 2001, du «Moulin de Réveillon» aménagé en logis chaleureux et accueillant aux voisins comme aux amis du monde entier. Tout naturellement, le couple s’engagea avec chaleur dans l’ensemble des activités de notre Association. Encourageant les artistes de l’exposition de peinture, hébergeant certains invités de la Fête des Livres et siégeant au Conseil d’Administration, Max fut de toutes nos aventures. Il alla même jusqu’à monter sur scène pour chanter en duo avec Claudine Faguin lors d’un spectacle de Cabaret. Ah Max et chère famille Brossollet, comme nous sommes tristes !

 

Jean-François Bège

 

« DE GAULLE ET LES FEMMES » Conférence de Gérard BARDY 

Le 7 avril 2019 à 14 h 30 Salle socioculturelle         

La Ferté-Vidame (entrée libre)

 

Journaliste-écrivain, historien du Général de Gaulle

  •  Journaliste à l'ORTF, puis à Paris-Jour (1966-1972) puis à l'AFP (1972-1987): reporter, grand-reporter, chef-adjoint des informations puis chargé de la Défense et des Affaires militaires. Rédacteur-en-chef adjoint.
  • Directeur de la rédaction puis directeur du Pèlerin-Magazine (groupe Bayard-Presse) 1988-1999
  • Directeur général de la presse médicale (groupe Quotidien du Médecin) 2000 - 2008
  • Chevalier de la Légion d'Honneur - officier du Mérité national
  • Président de l'Union de la Presse Francophone (section France)
  • Membre de la Convention de la Fondation Charles de Gaulle 
  • "Les femmes du Général" PLON, 2018 - en dédicace

  • "De Gaulle avait raison - Le visionnaire" Télémaque, 2016 - en dédicace

  • "La légionnaire, héroïque et libertine" Pygmalion, 2014 

  • "Les moines-soldats du Général" PLON, 2012

  • "Charles le Catholique - de Gaulle et l'Eglise" PLON, 2011 - en dédicace

  • "Le Livre noir de la santé" L'Archipel, 2007

  • "Et vos promesses aux jeunes, M. le Président ?" (lettre ouverte) Albin Michel, 1996

  • "Génération galère - 8 millions de jeunes dans la tourmente" Albin Michel, 1993